Formation à Titre Personnel

L’apprentissage du REIKI se fait au travers de 3 niveaux...


Hon Sha Ze Sho Nen - le troisième symbole Reiki

HON SHA ZE SHO NEN

Hon Sha Ze Sho Nen

Puisant ses origines dans les caractères chinois, le Hon Sha Ze Sho Nen est le plus complexe des quatre symboles Reiki qui nous ont été transmis par Mikao Usui. Il est constitué de cinq kanjis imbriqués verticalement. Chaque kanji* possède plusieurs significations possibles, ce qui rend toute tentative de traduction du Hon Sha Ze Sho Nen relativement difficile et subjective :

1er kanji "Hon" : Livre, base, racine, origine, essence, vrai
2ème kanji "Sha" : Personne, être humain
3ème kanji "Ze" : Ceci, juste, droit, être
4ème kanji "Sho" : Juste, correct, améliorer
5ème kanji "Nen" : Sens, signification, sentiment, souhait, désir

Les traductions le plus fréquemment évoquées sont absolument sans lien avec ce qui est décrit précédemment :

"Pas de passé, pas de présent, pas de futur",
"L'être humain et l'esprit ne font qu'un",
"Dieu en moi rencontre Dieu en toi",
"Le Bouddha en moi salue le Bouddha en toi"...

Les abréviations courantes du Hon Sha Ze Sho Nen sont : "HSZSN", "S3" ou encore "troisième symbole".

Propriétés du Hon Sha Ze Sho Nen

 Le symbole Reiki Hon Sha Ze Sho Nen a une action très ciblée. Il est une clé, une porte, un pont permettant d'établir dans notre monde physique une connexion au-delà de l'espace et du temps :

- L'action du Hon Sha Ze Sho Nen dans l'espace rappelle à celui/celle qui vit dans l'illusion de la séparation, qu'au-delà de la distance physique, chaque forme de vie est une facette d'un même tout. Ainsi rien ne sépare fondamentalement une manifestation de vie d'une autre forme de vie. Le Hon Sha Ze Sho Nen permet donc sur un plan énergétique de se connecter à n'importe quelle forme de vie distante. Il fait grandir en soi le sentiment d'unicité, qui devient encore bien plus profond après l'initiation au quatrième symbole, le Dai Ko Myo.
- Le temps est également une dimension propre au monde physique dans lequel nous vivons et le Hon Sha Ze Sho Nen nous ramène par son usage à l'intemporalité de notre être.

Si tout cela peut sembler conceptuel pour le mental, l'usage du Hon Sha Ze Sho Nen dans la pratique du Reiki amène à vivre ce qui est évoqué précédemment de l'intérieur, par des prises de conscience et expériences parfois troublantes ou bouleversantes.

Usage du Hon Sha Ze Sho Nen

 Le premier usage du Hon Sha Ze Sho Nen est bien sûr l'action à distance qui permet de traiter, sans limitation et dans sa globalité, une personne, un animal, un végétal, un groupe, un lieu, une situation... Une multitude de variantes sont donc possibles et seule notre imagination nous limite dans l'usage du Hon Sha Ze Sho Nen. Mais le troisième symbole n'est pas moins précieux quand il s'agit de travailler sur nos nombreux "bagages", fruits de nos expériences passées, parfois douloureuses. 

Si le Hon Sha Ze Sho Nen permet des guérisons intérieures importantes, il défait également par son action les liens souvent malsains pouvant subsister avec la/les personne(s) impliquée(s). Il est possible ainsi de s'extraire des schémas "bourreau/victime", de s'alléger de fardeaux devenus insupportables, libérant chacun et rendant possible une véritable guérison.

Un mode d'action surprenant

 Le mode d'action du Hon Sha Ze Sho Nen est souvent surprenant pour celui ou celle qui vient de passer son deuxième degré/niveau de Reiki. Par exemple, un soin pratiqué à distance est souvent perçu de manière différée, car il se distille dans le temps, en fonction de la capacité de réceptivité de la personne traitée. Si la transmission se fait dans une période chargée ou stressante, le bénéfice du soin sera perçu dès la première période de calme.Au-delà de l'aspect purement thérapeutique (je pense au soin énergétique distant), la connexion par le Hon Sha Ze Sho Nen amène à ressentir la personne traitée, que ce soit physiquement ou émotionnellement. 

En effet, un contact physique est fréquemment perçu sous la paume des mains alors que celles-ci sont maintenues en suspension dans l'air. Puis s'enchaînent également des perceptions émotionnelles, mentales, et il n'est pas rare d'entrer en communication intuitive avec la personne receveuse qui apparaît alors comme un livre ouvert. Le plus surprenant en pareille situation est de se retrouver seul(e) dans la pièce en ouvrant les yeux au terme du traitement distant.

Intégration du Hon Sha Ze Sho Nen

 Le symbole Hon Sha Ze Sho Nen a cette particularité que plus il est utilisé, plus il s'active spontanément dans les situations du quotidien. Le deuxième degré/niveau de Reiki enseigne un protocole de connexion simple qui est une bonne base de départ. Puis le temps passant, chacun intègre le Hon Sha Ze Sho Nen de manière personnelle, au point que le lien énergétique peut s'établir à notre insu durant une conversation téléphonique par exemple, ou lors d'une simple pensée pour une personne. 

Ce moment est généralement perçu comme un élan spontané de compassion durant quelques minutes, parfois accompagné de perceptions corporelles telles que de la chaleur, des picotements... Ne soyez donc pas surpris(e) si la personne concernée vous demande ensuite, un peu troublée, si vous avez entrepris un travail sur elle.Cette aptitude à intégrer ainsi le Hon Sha Ze Sho Nen dans le quotidien est étroitement liée à notre désintéressement et notre capacité à ouvrir notre coeur à autrui sans le moindre jugement. 

En effet, le Hon Sha Ze Sho Nen donne accès très largement à l'intimité d'autrui, mais cette faculté peut aussi se refermer immédiatement si elle est utilisée de manière intéressée, curieuse ou intrusive.

* Les kanjis (漢字) sont des caractères ou idéogrammes empruntés aux chinois. En effet, jusqu’au Vème siècle, les Japonais ne possédaient pas de système d’écriture et leur langue était uniquement orale. Ils ont alors utilisé les idéogrammes chinois en adaptant leur prononciation à la langue japonaise

© DREAMSGATE TEAM - 2023